La Vida Real

Projet photographique

Avec comme base narrative, des récits auto-biographiques et une prise de conscience mêlés à une quête de vérités, [La Vida Real] de Rodrigo, est la partie documentaire du projet plastique [MadeIn Medellin]. Réalisé par lui même, en collaboration avec l’artiste Andrès Carmona Arango.

Rodrigo, photographe d’origine Colombienne, déraciné et adopté en France. Propulsé par le Studio Hans Lucas en 2018, fondateur et membre du collectif Dream Voyager.

Il propose en flirtant avec la notion de frontières visibles et invisibles, une exploration urbaine en noir et blanc dans les barrios pauvres de Medellin, dans ses territoires morcelés, intégrés ou non, aux uns et aux autres, avec leurs histoires et communautés respectives. Il s’appuie également, sur ses souvenirs personnels, rêves et recherches documentaires,afin de retranscrire au mieux une réalité fragile de la société Colombienne.

Il réhabilite ainsi l’image de son pays d’origine en immortalisant avec respect, sensibilité et simplicité une vie quotidienne qui s’y développe et/ou se transforme. La ville de Medellín a été choisie pour entreprendre ce documentaire, pour le mythe qu’elle a engendré.

Cette image fascinante qu’ont les anciennes et nouvelles générations, liée à son histoire avec le narcotrafic et les guerillas urbaines passées ou encore présentes, dans cette ville de plus de 2 millions d’habitants. Des individus qui ont eu une vision unilatérale influencée par des idées préconçues, des stéréotypes, présentés et entretenus par les médias, le cinéma, les séries et même l’industrie musicale.

Il confronte donc le regard personnel critique de chacun à une certaine authenticité sociale collective.

Le projet ne nie pas l’histoire de la violence qui persiste dans le pays, et est dédiéaux victimes des conflits armés, dont les enfants et les femmes sont souvent,les premières victimes collatérales oubliées, encore aujourd’hui.Mais [La Vida Real] préfère mettre en contrepoids et en valeur la richesse culturelle artistique, multiethnique, la résilience, le pouvoir de renaissance et les projections futures d’espérances du peuple Colombien.



Exposition sur la place de Cisneros, el Parque de Las Luces au centre de la ville du projet [MadeIn Medellin] avec les photos documentaires de « La Vida Real ». Curatée, financée et exposée par la fondation EPM de Medellin.




Exibition digital ci dessous
(Demandez le PDF de la série pour en savoir plus)

Suivez moi